dimanche 19 mai 2024

Direction et personnel recevaient ce jour Véronique Lefeuve, adjointe au maire chargée des affaires sociales, et Benjamin Dirx, député de la circonscription.

 

Hérités des dispensaires, les Centres de Soins Infirmiers (CSI) sont un type de centre de santé dispensant des soins techniques infirmiers ou des soins d'hygiène générale au centre ou à domicile sur prescription médicale ou hospitalière.

Les centres de santé sont des équipes de proximité prenant en charge les patients dans leur globalité, assurant la prise en soins des patients sur leur territoire, y compris en quartiers prioritaires de la ville ou dans les zones sous dotées (réponse à la désertification médicale), accompagnant des publics vulnérables (taux supérieur à la moyenne nationale), dont les publics précaires, les personnes âgées, les personnes handicapées, contribuent au maintien à domicile et facilitent les retours à domicile. 

L’organisme gestionnaire de la MSM est une association loi de 1901 à but non lucratif (son origine : Petites sœurs de l'Assomption puis création de l'association en 1974), présidée par Hubert Lapoutre.

A ses côtés ce matin, Véronique Lefeuve, représente de la Ville de Mâcon, partenaire avec le CCAS, et de quasi toutes les structures locales médicales et sociales, de la MSM.  

Le président, qu’accompagnaient plusieurs membres du conseil d’administration, explique « que l’association a pour but d'assurer la gestion administrative, professionnelle et financière du centre de soins, de développer et mettre en œuvre l'ensemble des actions sanitaires et sociales pouvant relever de sa compétence. »  Nathalie Sallet-Zrak, cheffe de service qui dirige la structure mâconnaise, précise que son équipe est composée de 20 infirmiers(ères) et 1 cadre infirmier, d’une équipe administrative de 3 personnes.

La MSM est bien un rouage de proximité sanitaire important dans la politique de santé. Le personnel du centre est constitué d'infirmier(e)s diplômé(e)s d’État.

C’est pourquoi le député est venu « écouter et rencontrer ces acteurs indispensables de la santé dans le mâconnais. Je viens à leur rencontre, dans leurs nouveaux locaux, dans le souci de prêter attention et de rester attentif à leur mission au service de la santé de nos concitoyens, et souvent les plus défavorisés… c’est important d’être là et de tenir compte de leurs attentes. »

La rencontre est prévue pour une heure, mais c’est la situation financière difficile de la MSM qui constituera le principal de la démarche.

Les responsables, président et directrice, confient leurs soucis : « Les résultats de gestion, depuis les hausses de salaires réglementaires, se sont dégradés en 2022 et 2023. Les CSI sont contraints de vivre et d’équilibrer leur bilan avec l’allocation des aides d’urgence de l’ARS, soit plus de 90 000 euros en 2023. Cette situation est nationale. Nous demandons la mise en place de financement pérenne des CSI, pour assurer leur survie et leur développement. » 

J.-Y. Beaudot

 

MACON : La deuxième édition de la « JPC » se tient ce dimanche

Le collectif Mâcon Citoyens organise ce dimanche, jusque 17h à l’espace Paul Bert, la deuxième édition de la Journée de partage citoyen.

MÂCON : La fête foraine est ouverte !

Chaque année, elle est très attendue à Mâcon à la mi mai.

MÂCON : Les Mâcon wine note ? c'est ce soir !

Le programme des concert en détail

HÔPITAL DE MÂCON : 64 internes accueillis à la Cité des Climats et Vins de Bourgogne

Le centre hospitalier de Mâcon accueille une nouvelle promotion d'internes composée de 64 médecins pour le semestre à venir

MÂCON - Lycée Dumaine : Une visite militaire pour les 3èmes Prépa-Métiers

La délégation militaire 71 a organisé cette visite sur deux sites : L’hôtel du gouverneur militaire de Lyon et la nécropole de la DOUA à Villeurbanne.

MÂCON : Nouveau rassemblement en soutien au peuple palestinien le 18 mai

Actualisé vendredi soir : Le rassemblement n'est pas autorisé par la préfecture

MÂCON - Écoles qui chantent : c’était au tour des écoles primaires hier soir

350 élèves des écoles Arc-en-Ciel, Georges Brassens, Jules Ferry, Grand Four, et Jean Moulin ont chanté ce soir dans le grand théâtre bien rempli. À voir aussi, la vidéo

MÂCON : Le Collectif de soutien au peuple palestinien condamne la pancarte scandaleuse tenue par un manifestant samedi dernier

Comme tous les samedis depuis plusieurs semaines, le Collectif mâconnais de soutien au peuple palestinien se réunit place St-Pierre pour manifester son soutien aux Palestiniens victimes du Hamas à Gaza. Samedi dernier, une pancarte avec une citation de Hitler était tenue par un manifestant...

MÂCON : Au revoir Marick... et MERCI !

Passation de pouvoir à l'association Les Fées Papillons

MÂCON : C'est parti pour la 31ème édition des écoles qui chantent !

384 élèves de six écoles maternelles mâconnaises ont chanté sur la scène du Grand Théâtre de Mâcon ce lundi

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : Pour séduire les touristes, la région a de beaux atouts

Le tourisme représente 43 000 emplois en Bourgogne-Franche-Comté, soit presque autant que la filière automobile ! Notre région compte de nombreux atouts à faire valoir avec ses moyennes montagnes, ses vignobles, son patrimoine UNESCO mondialement reconnu, ses voies navigables, ses véloroutes et sa gastronomie qui en fait saliver plus d’un… 

MÂCON : Le collectif Mâcon-Palestine poursuit sa mobilisation

Actualisé mardi matin : Une pancarte d'un manifestant a déclenché une série d'indignations. Le collectif organisateur nous a transmis un mot pour rappeler l'état d'esprit des mobilisations du samedi après-midi. Réactions à lire sous la photo de la pancarte en cause, que nous avons volontairement dissociée de l'article.

SAÔNE-ET-LOIRE : Alerte aux pollens de graminées !

Une alerte est en cours dans les départements de Saône-et-Loire et de la Nièvre où ces pollens sont responsables d'un risque allergo-pollinique élevé.

ST-MARTIN-BELLE-ROCHE : Près de 450 enfants au traditionnel tournoi de l’Ascension

Encore une fois, les chiffres du tournoi Jean-Michel Vaterlaus, ancien président trop tôt disparu, font tourner les têtes. 13 clubs, 76 équipes, près de 200 matchs, et quasiment 450 enfants. D’U7 à U13, en passant par les U9 et U11, le succès de ce tournoi départemental ne se dément pas depuis des années.

PHOTOS : Combats rapprochés aux Médiévales de Berzé

À l'épée ou à cheval, les médiévistes sont impressionnants d'habileté et de précision. Illustration avec le béhourd et la joute.