samedi 25 juin 2022

Présidé par Anne Coste de Champeron, secrétaire générale pour les affaires régionales, le premier « Comité régional de suivi des effets socio-économiques de la crise ukrainienne » s’est tenu en Préfecture de région ce lundi 21 mars 2022, en présence des représentants des entreprises et principaux partenaires de l’État : Conseil régional, réseau consulaire et organisations professionnelles.

Le Préfet de région souhaite tenir ce comité toutes les deux semaines.

 

Communiqué de la Préfecture de BFC :

L’État est attentif à l’évolution de la guerre en Ukraine et à l’écoute de ses conséquences sur les acteurs économiques de la région Bourgogne-Franche-Comté.

Pour l’heure, il apparaît que la région est globalement peu affectée par les conséquences directes de la guerre et des sanctions prises à l’encontre de la Russie : peu d’entreprises de la région ont des filiales en Ukraine ou en Russie, et le poids des échanges commerciaux avec ces pays est faible. Certains secteurs sont plus touchés que d’autres, comme l’agro-alimentaire ou l’automobile.

La guerre a néanmoins agi en révélateur et en amplificateur de problématiques déjà bien présentes dans le quotidien des entreprises : tensions d’approvisionnements, hausse des prix des matières premières et de l’énergie ou encore augmentation du risque cyber.

Afin d’aider les entreprises à faire face à cette période d’incertitude, le Gouvernement a présenté le plan de résilience économique et sociale.

Ce plan renforce des mesures d’accompagnement existantes pour les entreprises exportatrices ou connaissant des difficultés de trésorerie, propose de nouvelles aides pour faire face à la hausse des prix de l’énergie, ainsi que des aides sectorielles ciblées. Le dispositif d’activité partielle est lui aussi renforcé.

Des mesures de plus long terme, notamment pour renforcer la souveraineté énergétique de la France, viennent compléter un dispositif qui évolue pour s’adapter au mieux aux besoins des entreprises.

Afin de répondre aux questions récurrentes du monde économique, la Direction générale des entreprises a mis en place un site internet d’information : Crise ukrainienne : impact sur les activités économiques | entreprises.gouv.fr

En région, les entreprises peuvent se tourner :

  • -  Pour toute question ou difficulté, vers le réseau consulaire qui assurera la réponse de premier niveau et sollicitera les services de l’État : Entreprises impactées par la Guerre en Ukraine | CCI – Chambre de commerce et d’industrie (www.cci.fr).
  • -  Pour s’engager, en proposant un emploi, un logement ou un don matériel ou financier, vers la plateforme dédiée : https://www.lesentreprises-sengagent.gouv.fr/agir-pour/ukraine

 

 

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Forte chaleur attendue entre jeudi et samedi

Une vague de chaleur arrive ce mercredi. L'ARS rappelle les gestes simples mais essentiels pour prévenir les effets de la chaleur.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : La Fondation groupe EDF lance un appel à projets aux associations

Le Comité Mécénat territorial de la Fondation groupe EDF en Bourgogne-Franche-Comté lance l’appel aux associations engagées dans les domaines de l’environnement, de l’éducation et de l’inclusion. 

GUERRE EN UKRAINE : La Bourgogne-Franche-Comté solidaire du peuple ukrainien

Cent trente palettes de matériel médical et sanitaire collectées en Bourgogne-Franche-Comté pour contribuer à la solidarité en faveur du peuple ukrainien…

VINS DE BOURGOGNE : Les lauréats de la 109e édition du tastevinage dévoilés

Parmi eux, de nombreux vins du Mâconnais et du Beaujolais. 

COVID-19 : 69 classes fermées au 17 mars dans l'Académie de Dijon

C'était 2 classes fermées la semaine dernière.