lundi 8 août 2022

MISE A JOUR : de nouvelles photos.

Après la soirée inaugurale de vendredi qui a attiré 3500 spectateurs (voir notre article ici), la 3ème édition des Journées Départementales des Armées se poursuit ce samedi au centre équestre de Mâcon-Chaintré.

Dès l’ouverture des portes, le public se pressait déjà dans les allées du centre équestre pour découvrir les différentes armes qui composent notre armée (armée de terre, armée de l’air, marine nationale et gendarmerie) et leurs équipements, dont un char Leclerc et un canon Caesar. Des démonstrations ont également eu lieu, sur terre (démonstration cynotechnique, quadrille de la Garde républicaine), mais aussi dans les airs avec le passage de 2 Mirage 2000 et l’atterrissage d’un hélicoptère Panther de la Marine Nationale. Un programme particulièrement alléchant qui a attiré environ 7000 personnes ce matin, selon les comptages réalisés à l’entrée du site.

Depuis 2018, le Département de Saône-et-Loire et la Délégation militaire départementale organisent ces journées dans le but de renforcer les liens entre l’Armée et la nation.

« L’idée est venue en 2017, au moment où le Département devait signer une convention avec l’armée et on s’est dit qu’on pourrait organiser une grande journée à la caserne Duhesme qui accueille aujourd’hui les services du Département, mais qui à l’époque était le lieu où tout le monde faisait ses 3-jours » se souvient André Accary, Président du Conseil départemental de Saône-et-Loire qui se félicite « de la communion et de l’amour de la population pour son armée et ses anciens combattants, et avec ce qu’il se passe aujourd’hui, c’est un bel hommage que la population fait à l’armée. »

« Ces Journées Départementales des Armées sont une occasion rare pour les Saône-et-Loiriens de découvrir leur armée dans toutes ses composantes et c’est un très grand succès car les familles sont là toutes générations confondues. » se réjouit le lieutenant-colonel Ronan Cottin, Délégué militaire départemental, qui regrette néanmoins le manque de vocation des jeunes pour les métiers de l’armée.

La journée se poursuit cet après-midi avec le largage de parachutistes opérationnels, le quadrille de la Garde républicaine, le décollage de l’hélicoptère Panther et toujours la présentation des matériels et armements.

Retour en images.

David Delecroix

André Accary, président du Conseil départemental et Benjamin Dirx, député de la 1ère circonscription

Avec Jean-Patrick Courtois, maire de Mâcon

Face à un réacteur de Mirage 2000

Le Lieutenant-colonel Cottin (DMD), André Accary et François-Xavier Richard, directeur de cabinet du Préfet de Saône-et-Loire

Ce chien demande beaucoup d'amour, mais il sait aussi être redoutable lorsque sa maîtresse lui en donne l'ordre !

Le chien entre par la fenêtre côté passager...

... et ressort avec l'agresseur côté conducteur !

Mission accomplie.

Les Mirage 2000 de l'Armée de l'air

En attendant l'hélicoptère Panther

Le Caesar et son canon de 155 mm

Le char Leclerc et ses 56 tonnes

Il fallait s'armer de patience pour monter sur le char Leclerc

Les membres du bureau de l'association des Amis de la Gendarmerie autour de leur président Michel Desroches

André Accary

Les nouvelles photos (© Rémy Mathuriau) :

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : Appel à projets de la Fondation Orange pour l’inclusion numérique des jeunes

Les associations d’insertion peuvent déposer leurs projets autour du numérique jusqu’au 18 septembre.

MÂCON - Révision du PLU : Avis défavorable de la commission d'enquête publique

Nommée par le président du tribunal administratif, la commission d'enquête, composée de trois commissaires enquêteurs, a travaillé du 31 mai au 1er juillet 2022.

BOURGOGNE : Les douaniers saisissent 7,76 kg de cocaïne à Brognon

La brigade des douanes de Dijon a réalisé une nouvelle interception de produits stupéfiants.

SAÔNE-ET-LOIRE : Le département placé en vigilance orange canicule

Et ce à compter de ce mercredi 3 août après-midi, avec des températures pouvant atteindre les 38 degrés localement.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : Près de 90 000 personnes vivent dans une structure collective

Internats scolaires, casernes militaires, maisons de retraite... 3,2% de la population de la Bourgogne-Franche-Comté vit dans une communauté selon une enquête de l'INSEE.

BOURGOGNE : On pourra voir l'ISS ce dimanche soir

Rendez-vous à la tombée de la nuit

MÂCON : La Grisière dans une forme olympique (2)

La suite de notre reportage photos

AZÉ : La 60e édition de la foire est lancée !

C’est parti pour quatre jours de foire ! Ce vendredi soir, l’avenue des plantages et le centre-bourg du village étaient en fête avec l’ouverture de la foire commerciale.

MÂCON : Parc Saône Digitale, la formidable transition d’une friche industrielle en un « poumon vert »

Le nouveau parc urbain, Saône digital, a ouvert ses portes ce lundi 25 juillet. Lors de son inauguration une semaine auparavant, le maire de Mâcon a présenté ce nouveau lieu comme « un véritable poumon vert voué à devenir un rendez-vous privilégié pour les familles mâconnaises. »

CHARNAY : L’accueil de loisirs bat son plein

Déjà plus d’une centaine d’enfants accueillis en juillet !

AZÉ : Quatre jours de fête et de foire ce week-end !

Azé en Foires aura lieu ces vendredi 29, samedi 30, dimanche 31 juillet et lundi 1er août. Quatre jours et trois rendez-vous gratuits au programme sur l’avenue ombragée des Platanes.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Un nouveau pont rail à Chagny, sur la ligne SNCF Dijon-Nevers-Tours-Montchanin-Paray le Monial

SNCF Réseau, gestionnaire du réseau ferré national, réalise des travaux de remplacement du pont ferroviaire franchissant la Dheune à Chagny pour un montant de 5,2 M financés par SNCF Réseau.