var _paq = window._paq = window._paq || []; /* tracker methods like "setCustomDimension" should be called before "trackPageView" */ _paq.push(['trackPageView']); _paq.push(['enableLinkTracking']); (function() { var u="https://maconinfos.matomo.cloud/"; _paq.push(['setTrackerUrl', u+'matomo.php']); _paq.push(['setSiteId', '1']); var d=document, g=d.createElement('script'), s=d.getElementsByTagName('script')[0]; g.async=true; g.src='//cdn.matomo.cloud/maconinfos.matomo.cloud/matomo.js'; s.parentNode.insertBefore(g,s); })(); Mâcon Infos - Le Web Journal du Mâconnais - ÉDUCATION : « Une rentrée sous de meilleurs auspices » selon le recteur de l'Académie de Dijon

 

 

jeudi 8 décembre 2022

Actualisé : 

 

Les ajustements de rentrée en Saône et Loire :

Une ouverture de classe à Crêches-sur-Saône
Une aide pédagogique au RPI de Bruailles-Sainte Croix, donc un enseignant en plus dans l'école.

Ce mercredi, Pierre N'Gahane, recteur de l'académie de Dijon, a tenu une conférence de presse de rentrée par visio-conférence avec les quatre directions départementales des services de l'éducation nationale (DSDEN).

Pour sa 1ère rentrée en tant que recteur, l'ex-préfet, a développé trois axes prioritaires :

1) L'attractivité

« Pour la 1ère fois, nous avons reçu une feuille de route présidentielle. Le champ de l'attractivité a été amorcé par notre politique avec l'approche Ressource Humaines (RH). La rentrée 2022 sera plus sereine, meilleure que celle des années précédentes. Moins de postes sont restés non pourvus. Notre école est vivante. Nous sommes engagés dans cette dimension RH. Chaque académie a reçu une feuille de route » a -t-il indiqué.

L'Académie a signé un partenariat avec Pôle Emploi pour compléter les offres d'emplois dans le second degré et a reçu une cinquantaine de renforts. Elle travaille avec une dizaine de contractuels, 20 000 enseignants et administratifs.

Le rectorat affiche le souci d'accompagner individuellement ses collaborateurs. Pour ce faire, il a mis en place 6 conseillers RH : 2 en Côte d'or, 2 en Saône et Loire, 1 dans la Nièvre et 1 dans l'Yonne.

L'aspect rémunération contribue également à rendre le métier d'enseignant plus attractif. L'indice a été revalorisé de 3,5%.

Autre souci, celui de la protection du personnel qui doit travailler dans des conditions optimales.

« Nous sommes invités à une attitude d'écoute vis à vis de notre personnel pour une meilleure réussite des élèves. Nous devons changer de braquet et faire confiance au personnel de terrain. »

2) Les fondamentaux

Comment instruire et faire progresser les jeunes ? Comment travailler sur ces fondamentaux ?

Le recteur poursuit la politique du dédoublement de classe. L'accent est mis sur la volonté d'aller chercher ceux qui sont en difficulté. Un des enjeux majeurs pour lui, celui de combattre l'illettrisme.

Autre volonté : l'effort de l'école inclusive. 8 000 élèves sont actuellement identifiés en situation de handicap. L'Académie compte 270 ULIS, 96 pôles de prise en charge, 1822 personnes à temps plein constituant le personnel AESH.

2022 voit la création de 8 ULIS dont 5 en élémentaire et 3 en maternelle.

3) Innovation et expérimentation

Cet axe est lié à la parole présidentielle qui invite à l'innovation et à l'expérimentation. L'école du futur a été expérimentée auprès d'une cinquantaine d'établissements.

« J'ai demandé aux chefs d'établissements de nous bousculer là-dessus. Faire preuve d'imagination et d'invention, être en capacité d'accompagner ces mouvements. Un sujet qui me tient à cœur, celui de l'autonomie des élèves. On peut travailler cette autonomie dès la 6ème.

C'est assez enthousiasment de commencer l'année avec de tels engagements, pousser les lignes, trouver les bonnes initiatives », a conclu le recteur.

 

La rentrée en Saône et Loire

Liliane Ménissier, inspectrice d'académie-Directrice académique des services de l'éducation nationale (IA-DASEN) de Saône et Loire a apporté quelques précisions sur la rentrée dans le département en particulier pour le 1er degré.

La priorité menée depuis ces dernières années, est de maintenir la présence des enseignants dans les classes.

La Saône et Loire enregistre 42 237 élèves dans le 1er degré à la rentrée 2022, moins 724 élèves par rapport à 2021 et 20 925 élèves en collège, moins 40%, soit, moins 46 élèves par collège. Par ailleurs, les services académiques ont procédé à la création de 3 postes. 3 recrutements sont actuellement en cours.

5 situations d'écoles sont placées en observation pour décider d'un accompagnement : Chalon, Montceau, Crèches/Saône, Breuil et Dracy.

L'école de Saint Vallier, une maternelle, n'a pas été fermée.

La Saône et Loire est le seul département expérimentateur de 2 heures de sport par semaine (en dehors des horaires scolaires). 5 établissements du second degré ont accepté de s'engager : Notre Dame à Mâcon, Cassin à Paray-le-Monial, St Exupéry à Montceau, Copernic à St Vallier et Vailland à Sanvignes.

Madame Ménissier se rendra dès ce jeudi matin sur deux établissements de Mâcon pour assister à la rentrée en musique.

M.A.

 

Pierre N'Gahane

Photos © M.A.

Liliane Ménissier

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : Une table-ronde pour « penser l'oenotourisme de demain »

«Nous poursuivons une stratégie qui vise l’excellence afin de devenir l’une des régions pilotes», a déclaré Patrick Ayache, ce mardi 29 novembre, à la Maison régionale de l'innovation à Dijon.

BOURGOGNE : Dernière ligne droite pour la Cité des Climats et des vins à Beaune

Mardi 22 novembre, Alain Suguenot, maire de Beaune, a inauguré la fin du gros œuvre du bâtiment, en présence de l'acteur Christophe Lambert.

La Région Bourgogne-Franche-Comté signataire de la charte de la diversité

La Région Bourgogne-Franche-Comté est ainsi la quatrième collectivité publique à s’engager officiellement en faveur de la diversité sur le territoire national, après Bordeaux métropole, les villes de Clermont-Ferrand et de Besançon d’ores et déjà signataires de cette charte.

ACADÉMIE DE DIJON - Grève du 18.10 : participation très faible des enseignant.e.s...

Elle est en forte baisse par rapport à la grève du 29 septembre.

PHOTOS : Lara Lebretton, élue Miss Bourgogne 2022

Les plus belles photos de la cérémonie

CONSEIL RÉGIONAL : La commission permanente du 30 septembre attribue 54 millions d'€ d'aides

Plus de 300 000 € sont accordés à l'institut ESS de Tramayes

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : L’Inrap fête le patrimoine

Avec notamment les vestiges de la villa gallo-romaine de Fleurville qui se dévoilent au public…

JOURNEES DU PATRIMOINE : Allez-y en transports en commun !

A l'occasion des Journées européennes du patrimoine des 17 et 18 septembre, placées sous le thème du "Patrimoine durable", la Région Bourgogne-Franche-Comté commercialise des pass à tarifs réduits valables sur le réseau TER et sur les réseaux urbains.