mercredi 8 février 2023

Le concours international des jeunes talents est le véritable cœur historique du Festival, qui fête ses 25 ans cette année.

Les 24 et 25 novembre au Parc des expositions, huit artistes (quatre ce jeudi, les quatre autres ce vendredi soir) tentent de décrocher l’un des quatre prix enviés de tous les humoristes : celui du public, celui des professionnels, celui du partenaire (Cave de Lugny) et celui des jeunes, créé en 2021.

Ce jeudi soir, sont donc entrés dans l’arène du rire, la nouvelle génération d’humoristes. Quatre jeunes artistes en compétition : Elsa Barrère, Victoria Pianasso, Charlotte Boisselier et François Mallet qui ont joué chacun 25 minutes de leur spectacle.

La grande salle du 1er étage du Parc des expositions était bien remplie et la jauge des 500 spectateurs était pratiquement atteinte, d’autant plus que le spectacle était précédé d’un accueil VIP bien suivi, et du verre de la cave de Lugny, juste avant l’entrée. La présentation et les interludes étaient assurés par un duo professionnel burlesque. Ces augustes placèrent d’entrée de jeu la soirée sur l’orbite de la grande qualité.

Elsa Barrère a grandi en banlieue parisienne au Kremlin Bicêtre. Elle est auteure de comédie pour la télévision. Elle a travaillé entre autres pour les Guignols, Groland, et a écrit un livre aux éditions Fluide Glacial. Elle est également réalisatrice. Son stand up est offensif. À travers des phrases courtes à l’humour vif, parfois féroce, elle dénonce et questionne les travers de notre société et sa violence.

À travers une galerie de personnages tous plus déjantés les uns que les autres, François Mallet vous embarque dans son univers haut en couleurs, fait de questionnements, mais avec la certitude de vous faire rire avec folie et bienveillance ! Bipolaire, gay et patineur artistique : autant vous dire que si François était né aux États-Unis, il y a longtemps qu’il serait une icône avec un show humoristique sur glace, Céline Dion en première partie.

Ni chipie, ni trash, Charlotte Boisselier est originale. Fine, fantaisiste, sensible, Charlotte a un physique doux et un regard délicat sur ceux qui l’entourent. Elle incarne des personnages aussi atypiques qu’ordinaires avec l’humour et la bienveillance qui la caractérisent. De la petite-fille espiègle à la mamie attendrissante, de la prof de Hula Hoop déjantée, à l’androgyne grinçante, tout le monde y passe, s’y retrouve et s’y attache ! Charlotte c’est une grande, une grande de cœur, une grande des mots et du rire poétique, qui ne redoute qu’une chose : devenir une adulte ! Voilà bien une éternelle ado qui nous touche au cœur par une magie entrainante et d’une puissante proximité.

Pour ce premier spectacle, Victoria Pianasso voit les choses en grand. Elle propose un show à l’américaine avec un budget de kermesse. Elle souhaite atteindre la perfection. Elle s’essaye au stand up en interprétant plutôt des personnages. Elle reprend des mélodies célèbres mais avec des paroles détournées et caustiques. Beaucoup de sensibilité et de précision posées sur la vie, les femmes, les hommes, et le monde désenchanté, complexe, et parfois effrayant.

 

Un délicieux moment de rire et d’humanité profonde

The show must go on, Et la fête continue, car oui ! C’est un délicieux moment de rire et d’humanité profonde, en obscurité comme en lumière la nature humaine est, sous notre regard, passée au révélateur de ces jeunes artistes qui ont choisi de nous faire rire, pour nous dessiner le monde d’aujourd’hui, jamais dans l’outrance ni dans la méchanceté. Ces talents primeurs du millésime 2022 nous cachent une belle garde, pour certainement devenir les successeurs de Florence Foresti (2002), Gaspard Proust (2008) et de nombreux autres vendangés en Mâconnais.

A l’issue des deux soirées, les jeunes compétiteurs se verront remettre le prix du jury pro, du public, du jury, des jeunes et enfin du jury de la Cave de Lugny. Nul doute que vendredi soir, la tache jury sera difficile. C’est un grand moment de rire et de détente que nous offrent les VDH. Comme une parenthèse de bonheur lucide, rare par les temps qui courent.

Deuxième soirée ce vendredi à 20 h 30 au Parc des expos.

Dépêchez-vous, il reste des places :  https://my.weezevent.com/concours-jeunes-talents-2

J.-Y. B.

 

 

URGENCE SEISME TURQUIE-SYRIE : Appel aux dons du Secours Populaire Français

La collecte a débuté cet après-midi dans les rues de Mâcon

CHARNAY - Conseil municipal : Grégory Cochet, nouvel adjoint au Maire

Le conseil municipal s'est tenu hier soir. À l'ordre du jour également le Rapport d'orientation budgétaire.

MÂCON : Un nouvel espace France services aux Gautriats

Il a été inauguré cet après-midi par le préfet Yves Séguy et le maire Jean-Patrick Courtois. Il est en fonction depuis la fin du mois de novembre. 150 demandes ont déjà été enregistrées et satisfaites.

CHALON/SAÔNE : Tout le programme du Carnaval, qui aura lieu du 24 février au 5 mars avec fête foraine prolongée jusqu’au 12 mars !

Retrouvez toutes les dates clés du Carnaval de Chalon-sur-Saône Programmé du vendredi 24 février au dimanche 5 mars Avec sa fête foraine exceptionnelle prolongée jusqu’au 12 mars - 180 attractions -

CLIN D'OEIL : Lilou et Adeline vous présentent le planter's punch ; Sandra vous présente mer de Chine

Les métiers de la salle et du service sont à l'honneur sur macon-infos. En partenariat avec le lycée hôtelier Alexandre Dumaine à Mâcon, les élèves présentent un cocktail préparé et servi au restaurant d'application. Si vous souhaitez les refaire à la maison, en voici les compositions.

CHEZ LES VIGNERONS D'IGÉ : Découvrez la nouvelle gamme Terroirs des Brigands

Médaillé d'or au concours des vins de la St-Vincent des Mâconnais et Beaujolais. Promo jusqu'au 28 février - publi-info

LOCHÉ : Nouvel envol du comité des fêtes

avec un nouveau président

MÂCON : Devant les CM1-CM2 de l’école Henri Matisse, parenthèse enchantée pour Benjamin Dirx en "professeur des écoles"

Le Parlement des enfants, créé en 1994, en partenariat avec le ministère de l’Éducation Nationale, permet à des enfants de CM2 de participer au système démocratique français.

MÂCON : Retraite aux flambeaux contre la réforme des retraites

Toujours à l’appel de l’intersyndicale, une manifestation aux flambeaux s’est déroulée dans le centre-ville ce vendredi soir, réunissant quelque 300 personnes pour entretenir la contestation avant l’appel de la troisième journée nationale du 7 février.

Réforme de retraites : 7 manifestations mardi en Saône-et-Loire !

À l'appel de nombreux syndicats, y compris lycéens et étudiants

MÂCON - Lycée Dumaine : Elena Monate remporte la sélection régionale de la Coupe Georges Baptiste

Depuis 1961, la Coupe Georges Baptiste est un concours destiné aux jeunes élèves en cours d’études dans les Arts de la table dans les établissements d’enseignement hôtelier de France des classes suivantes : Terminales Cap, Bac Professionnel, Bac technologique et 1ère en Brevet Professionnel.

CHARNAY - Christine Robin « On est sur un territoire qui grandit, on a besoin de travailler conjointement, vous et nous »

Madame le maire et son adjointe Katia Casteil, en charge du développement et de l’animation économique et commerciale, ont rencontré les acteurs économiques publics et privés de la ville lors de la cérémonie des vœux ce matin à la salle Ballard.

SENNECÉ-LES-MÂCON : Très belles et uniques pièces au salon de la collection

Organisé par les clubs cartophiles et philatéliques mâconnais, le 41ème salon de la collection a présenté ses trésors ce dimanche 29 janvier.

POLITIQUE : Les Républicains de la 1ère circonscription partagent la galette : « Tout doucement mais sûrement vers 2026…»

Près de 50 personnes ont répondu présentes ce vendredi 27 janvier à l’invitation très conviviale d'épiphanie que leur avait adressé leur responsable de la circonscription LR du Mâconnais.

PEDAGOGIE : 3 classes mâconnaises fabriquent des objets en impression 3D à l'ENSAM Cluny

Ce 27 janvier, trois classes d'écoles élémentaires mâconnaises ont fabriqué des objets en impression 3D dans le cadre d'un concours proposé par l'École nationale supérieure d'arts et métiers (ENSAM) de Cluny.

SAÔNE-ET-LOIRE : Une très légère baisse des interventions en 2022 pour les pompiers

La tradition des vœux est encore d’actualité, et le colonel Frédéric Pignaud directeur départemental des services d’incendie et de secours de Saône-et-Loire, commandant le Corps départemental de sapeurs-pompiers de Saône-et-Loire, s'y est prêté volontiers en adressant les siens aux pompiers ainsi qu’au président du Conseil départemental André Accary.