vendredi 3 février 2023

 

Ce mercredi, la Mission Tourisme du Département de Saône-et-Loire a réuni les membres de la Conférence Tourisme, représentant l'ensemble des filières et thématiques du tourisme en Saône-et-Loire, dans le cadre du schéma départemental de développement et de promotion du tourisme 2023-2026, qui sera présenté au sein de la collectivité au printemps 2023.

Élisabeth Roblot vice-présidente en charge du tourisme et attractivité du territoire a rappelé « l'importance pour le Département d'écrire les lignes directrices de ce schéma, le tourisme étant un acteur majeur de l'économie du territoire ».

Depuis le dernier mandat, le Département affichait déjà clairement la volonté de faire connaître la Saône et Loire à l'extérieur du territoire.

« On veut aller plus loin et s'adapter aux comportements des touristes. On a beaucoup consulté l'ensemble des partenaires touristiques. L'ADN de ce schéma est la consultation. L'idée est de faire participer tous les acteurs du département », a indiqué l'élue.

Afin de renforcer son attractivité touristique, de s’adapter aux nouvelles attentes des habitants et de répondre aux défis du tourisme de demain, le Département de Saône-et-Loire a engagé une réflexion sur le tourisme jusqu’en 2030. Trois séquences ont déjà eu lieu :

  • un 1er atelier de concertation le 3 octobre avec les offices de tourisme et EPCI de Saône-et-Loire

  • une journée d'ateliers thématiques le 17 novembre en présence de la Conférence Tourisme et d'acteurs touristiques

  • 6 ateliers ayant lieu dans les micro-territoires de Saône-et-Loire du 21 au 23 novembre avec les partenaires touristiques locaux du département

Le schéma Départemental du Tourisme a été élaboré en trois phases : la première, le bilan et le diagnostic, la deuxième, élaboration de la stratégie et la dernière, le plan d'actions.

Ce matin, un séminaire stratégique avec les membres de la Conférence tourisme animé par Mathieu Levy du cabinet In Extenso était le point d’orgue de l’élaboration du schéma départemental. Il a permis de présenter le bilan et diagnostic du territoire, issus d'une enquête menée auprès de l'ensemble des acteurs touristiques de Saône-et-Loire avec un total de 400 répondants. Les participants ont ensuite évoqué les réflexions émanant des ateliers de travail sur lesquelles le Département de Saône-et-Loire s’appuiera pour fixer les lignes directrices du futur schéma qui confortera le territoire comme une destination de séjours et d'attractivité résidentielle dans un souci d’exemplarité et de préservation de son écosystème.

Fort de tous ces éléments qui fondent le socle du schéma 2023-2026, reste désormais à réaliser le plan d'actions.

Les quatre objectifs du schéma 

Affirmer le territoire comme destination touristique incontournable

Valoriser et conforter le capital touristique de la Saône-et-Loire

Définir un positionnement singulier, attractif et responsable

Adapter l'offre aux profils et aux attentes de la clientèle

L'accessibilité de la Saône-et-Loire avec l'enjeu du dernier kilomètre fait l'objet de réflexion.

La Saône-et-Loire recèle d'infinies richesses en matière de tourisme et de nombreuses filières demandent à être davantage développées : son patrimoine, la gastronomie, l'œnologie, le thermalisme et le bien-être, les grands itinéraires de découvertes douces (voie navigable, équestre...). 150 km de voies vertes supplémentaires seront réalisées d'ici 10 à 15 ans.

Dans les prochaines années, le tourisme vert, le tourisme durable, le tourisme proximité et le tourisme lent seront privilégiés.

Si la Saône-et-Loire détient une capacité d'hébergement touristique importante qui la place au 1er rang de la Bourgogne Franche-Comté, il ressort la nécessité de développer des hôtels d'une catégorie supérieure (4 étoiles, voire 5) pour le tourisme d'affaires.

La spécificité de la Saône-et-Loire repose sur trois éléments : la très grande densité d'offres de ses sites, la qualités de ces derniers et le fait que ces offres soient intimement liées.

Le schéma Départemental du Tourisme sera présenté à l'Assemblée Départementale le 30 mars prochain pour son adoption.

M.A.

Photos © Maryse Amélineau

Réforme de retraites : 7 manifestations mardi en Saône-et-Loire !

À l'appel de nombreux syndicats, y compris lycéens et étudiants

CHEZ LES VIGNERONS D'IGÉ : Découvrez la nouvelle gamme Terroirs des Brigands

Médaillé d'or au concours des vins de la St-Vincent des Mâconnais et Beaujolais. Promo jusqu'au 28 février - publi-info

MÂCON - Lycée Dumaine : Elena Monate remporte la sélection régionale de la Coupe Georges Baptiste

Depuis 1961, la Coupe Georges Baptiste est un concours destiné aux jeunes élèves en cours d’études dans les Arts de la table dans les établissements d’enseignement hôtelier de France des classes suivantes : Terminales Cap, Bac Professionnel, Bac technologique et 1ère en Brevet Professionnel.

CHARNAY - Christine Robin « On est sur un territoire qui grandit, on a besoin de travailler conjointement, vous et nous »

Madame le maire et son adjointe Katia Casteil, en charge du développement et de l’animation économique et commerciale, ont rencontré les acteurs économiques publics et privés de la ville lors de la cérémonie des vœux ce matin à la salle Ballard.

SENNECÉ-LES-MÂCON : Très belles et uniques pièces au salon de la collection

Organisé par les clubs cartophiles et philatéliques mâconnais, le 41ème salon de la collection a présenté ses trésors ce dimanche 29 janvier.

POLITIQUE : Les Républicains de la 1ère circonscription partagent la galette : « Tout doucement mais sûrement vers 2026…»

Près de 50 personnes ont répondu présentes ce vendredi 27 janvier à l’invitation très conviviale d'épiphanie que leur avait adressé leur responsable de la circonscription LR du Mâconnais.

PEDAGOGIE : 3 classes mâconnaises fabriquent des objets en impression 3D à l'ENSAM Cluny

Ce 27 janvier, trois classes d'écoles élémentaires mâconnaises ont fabriqué des objets en impression 3D dans le cadre d'un concours proposé par l'École nationale supérieure d'arts et métiers (ENSAM) de Cluny.

SAÔNE-ET-LOIRE : Une très légère baisse des interventions en 2022 pour les pompiers

La tradition des vœux est encore d’actualité, et le colonel Frédéric Pignaud directeur départemental des services d’incendie et de secours de Saône-et-Loire, commandant le Corps départemental de sapeurs-pompiers de Saône-et-Loire, s'y est prêté volontiers en adressant les siens aux pompiers ainsi qu’au président du Conseil départemental André Accary.

CONSEIL RÉGIONAL : La commission permanente du 27 janvier attribue 600,7 millions d'€ d'aides

223 769 € iront à la cité de l'entreprise de Mâcon pour la réhabilitation d'un bâtiment dont le coût global est estimé à 1,12 millions ; 40 000 € iront au recrutement d'un animateur numérique au PETR Mâconnais Sud Bourgogne.

SAÔNE-ET-LOIRE : La délinquance en légère augmentation

L’État-major départemental de la sécurité réunit tous les services de l’état impliqués dans la lutte contre la délinquance. Présentation a été faite du bilan statistique de leur action en 2022. Tous les chiffres police et gendarmerie. À noter, une forte hausse du nombre de victimes de VIF enregistrée en gendarmerie de Mâcon et cambriolages en zone police. 

SAÔNE-ET-LOIRE : 38,4 millions d'€ d'investissement du Département pour les routes et infrastructures en 2023

Sébastien Martin avait rendez-vous ce matin à Viré avec les maires du Mâconnais pour présenter le programme des investissements du Département dans les routes et infrastructures en Mâconnais. Le détail par commune des investissements routiers dans le Mâconnais.

MÂCON : La ROPN, pour vous servir

Un sigle de plus direz-vous... Certes, mais ce dernier est nouveau et sérieux. Rencontre avec la Réserve Opérationnelle de la Police Nationale.

ACADÉMIE DE DIJON : En septembre 2023, les moyens seront en baisse mais les taux d’encadrement augmenteront

On comptera environ 3 100 écoliers en moins à la rentrée prochaine et 171 postes seront supprimés ainsi que l'a indiqué le recteur de l'académie de Dijon Pierre N’Gahane ce jeudi 26 janvier.

MÂCON - Vœux au personnel municipal : « Cette période de covid a renforcé ma fierté d’être le maire de cette collectivité »

Après 3 ans d’absence, la traditionnelle cérémonie des vœux au personnel municipal a pu avoir lieu.

SAÔNE-ET-LOIRE : Un cas de grippe aviaire à Marcigny

Une zone de contrôle est mise en place