vendredi 1 décembre 2023

Le 30 mai nous diffusions un communiqué de l’UL CGT Mâcon (ici) annonçant la publication d’un avis de recherche concernant le député de la 1ère circonscription de Saône-et-Loire, ville de Mâcon. Benjamin Dirx ainsi « porté disparu », à prendre certes sur le ton de l’humour, mais peut-être pas seulement aux dires et réflexions de plusieurs associations et organisations mâconnaises (Femmes Solidaires, A.M.i 71, ATTAC, Union locale CGT, CFDT, LFI, LSR, GRS, PCF, PS et EELV). Décider ainsi de l’interpeller publiquement en distribuant pendant une semaine des “avis de recherche” qui appelaient à une “cérémonie” qui a eu lieu ce vendredi 2 juin au pied de la statue de Lamartine.

Lors de ce rassemblement, ont été proposés à la signature des mâconnais et des mâconnaises des exemplaires d'une lettre demandant au député de voter pour la loi du groupe Liot destinée à abroger la réforme des retraites le 8 juin prochain. Les lettres paraphées seront déposées à la permanence du député. Nous publions le contenu de cette lettre ci-dessous :

 

Monsieur le Député,

Depuis 5 mois que l’épisode « retraites » a commencé, la situation politique de notre pays, d’abord très tendue, devient explosive. Le gouvernement est passé en force avec sa réforme des retraites, contre l’avis de la majorité des salarié.e. s, d’une immense partie de la population et de toutes les organisations syndicales. De plus, il a choisi une voie législative très discutable (modification de la loi de financement rectificative de la Sécurité sociale) qui limite le temps de débats au parlement… Toucher à la retraite des Françaises et des Français est un sujet sensible qui mérite un vrai débat, et non un véritable passage en force ! N’étant pas sûr d’obtenir la majorité à l’Assemblée nationale, le gouvernement a ensuite esquivé le vote en utilisant le tristement trop célèbre article 49,3, puis s’est dépêché de promulguer la loi dans la nuit…

ON VOIT BIEN QUE LE PROCESSUS DEMOCRATIQUE A ETE SERIEUSEMENT BAFOUE.

Mais le Président de la République et le gouvernement espéraient que cela s’arrêterait là, et que, même mal passé, le problème était réglé… Or, il n’en est rien ! Le Président de la République, comme les membres du gouvernement, ne peuvent plus quitter l’Élysée ou leurs ministères sans trouver face à eux des citoyen.ne.s très en colère, l’exprimant le plus souvent simplement en tapant sur des casseroles. Les femmes et les hommes politiques de notre pays se lamentent après chaque élection du taux d’abstention qui monte, qui monte… Or, cet épisode politique ne peut que multiplier cette défiance citoyenne ! Les femmes et les hommes politiques de notre pays se lamentent après chaque élection de la montée de l’extrême droite… Or, cet épisode politique va naturellement alimenter cette escalade, ce sentiment de « tou.te.s pourri.e.s » que l’on nous promet pourtant régulièrement de combattre !

Je n’irai pas plus loin, mais la situation est vraiment très dégradée. On sait maintenant que l’on doit respecter le « Quand c’est NON, c’est NON », même dans la vie politique.

Il reste cependant une opportunité pour sortir de cette ornière :

C’EST DE VOTER LE 8 JUIN POUR LA PROPOSITION DE LOI D’ABROGATION DE LA REFORME DES RETRAITES.

Quel que soit votre avis sur la réforme, il est évident que, si elle n’est pas retirée, elle va laisser une fracture dramatique dans notre pays. Le 8 juin, vous pouvez, en votant cette proposition de loi, porter la parole des électrices et électeurs de votre circonscription et essayer de ramener un peu de concorde dans notre pays. C’est une grande responsabilité, mais je vous demande solennellement de voter pour cette proposition de loi.

Veuillez recevoir, Monsieur le Député, mes salutations citoyennes.

Un trentaine de personnes se sont ainsi retrouvées esplanade Lamartine pour aussi appeler à rejoindre l’intersyndicale (CFDT-CGT-FO-SOLIDAIRES-FSU-MNL) lors de le prochaine journée d’action du mardi 6 juin afin de maintenir la pression pour un refus de la réforme des retraites avec un appel à manifester (soit deux jours avant l'examen par l'Assemblée nationale de cette proposition de loi).

 

 

MÂCON - Lycée Lamartine : Les lycéens s'engagent contre les violences faites aux femmes

Dans le cadre de la journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, les élèves du Conseil de la Vie Lycéenne (CVL) ont souhaité organiser une action particulière le lundi 27 novembre, dans la cour, lors de la récréation de 10 heures.

MÂCON - Lycée Dumaine : Rencontre avec une historienne...du podcast !

Lucie Grandhay-Lavigne était avec les élèves de troisième le 24 novembre.

Mobilité Internationale : la Région vous fait passer les frontières !

Consciente de l’importance d’une expérience à l’étranger pour l’enrichissement personnel et professionnel, la Région encourage les jeunes bourguignons et francs-comtois à effectuer un stage ou une période d’études dans le monde entier grâce aux « bourses individuelles de mobilité ». Le moyen idéal pour acquérir aussi des compétences linguistiques et… créer du lien social.

SAÔNE-ET-LOIRE : «102 alertes sociales, le point de rupture est atteint dans les écoles»

Le SNUIpp-FSU 71, syndicat majoritaire de l'enseignement primaire sonne l'alerte.

HÔPITAL DE MÂCON : Pourvu que les 62 nouveaux internes reviennent en région mâconnaise !

Nouveau record pour l'hôpital de Mâcon avec l’arrivée de 62 internes pour une durée de six mois dans les différents services. C’est au Zikënba, place Emile Violet, que les jeunes ont fait connaissance avec la région sud Bourgogne.

LA ROCHE VINEUSE – Circulation des poids lourds : Sécuriser la traversée du village !

Mardi 28 novembre, à la demande de la mairie, une réunion s’est tenue au sujet de la circulation excessive des poids lourds dans le village. Objectif : trouver une solution satisfaisante pour les riverains. Robert Luquet, maire, s'est exprimé sur le sujet.

CHARNAY-LES-MÂCON - EREA Claude Brosse : « Afrik'En Fête », temps fort de Festisol

La dixième édition du Festival des solidarités (Festisol) a débuté le lundi matin à l'EREA-LEA Claude Brosse.

SAÔNE-ET-LOIRE : Installation du Conseil départemental des jeunes (2023-2025)

Le président du Département de Saône-et-Loire, André Accary, la vice-présidente chargée des collèges, Mathilde Chalumeau, et les élus référents des collégiens ont procédé ce lundi 27 novembre 2023 à l’installation des nouveaux élus du Conseil départemental des jeunes pour deux années de mandat, accompagnés de leurs référents collèges. Retrouvez tous les noms des jeunes élus du Mâconnais ! 

MBA – Challenge de la mobilité : Les entreprises se sont "bougées" pour réduire leurs déplacements

Le président de l’agglomération Jean-Patrick Courtois et sa vice-présidente en charge des mobilités et de la transition énergétique, Claude Cannet, ont dévoilé le palmarès du challenge de la mobilité (18 au 24 septembre). Mais c’est surtout la planète qui a gagné !

LUGNY : Les horaires du bureau de Poste changent !

Les nouveaux horaires entreront en vigueur dès le 4 décembre.

SAÔNE-ET-LOIRE : Agriculturez-vous : la transmission d’exploitation expliquée en vidéo

Et si nous parlions d'avenir ? D’avenir(s) agricole(s) et viticole(s) !

CHAROLLES - Festival de boeuf : Le rendez-vous des amoureux de la viande se déroule ce week-end

Le prochain festival du bœuf aura lieu les 2 et 3 décembre prochain. Cette édition s’annonce une nouvelle fois chargée en animations avec toujours au cœur le fameux concours de bovins de boucherie et tout autour, les remarquables actions de promotion de la viande charolaise qui s’y sont greffées au fil des années.

REGION BFC : Plus de 56 millions d'euros engagés

Réunis en commission permanente vendredi 24 novembre 2023 à Besançon, les élus ont voté 56,32 millions d’euros de crédits d’intervention. Economie, développement durable, agriculture et forêt, transports, logement, éducation, aménagement du territoire, patrimoine, sports... les domaines d'intervention sont nombreux ! 

MÂCON : Les nouveaux arrivants reçus à la mairie

Ce samedi matin, l’équipe municipale autour de Jean-Patrick Courtois recevait les nouveaux mâconnais pour un moment de dialogue et d’information dans la convivialité.

MÂCON - Collège Notre Dame d'Ozanam : Les lauréats du Brevet ont reçu leur diplôme

Lors de la cérémonie de remise des diplômes, le chef d’établissement a délivré un émouvant message aux lauréats : « devenez de belles personnes, soyez libres, bien dans vos convictions et bien dans la relation aux autres. »

MÂCON : Soutenez les résidents de l'Hôtel-Dieu en participant au marché de Noël

Cette deuxième édition aura lieu le vendredi 1er décembre.

MÂCON - Énergie : La Ville reconduit son plan de sobriété

Près de 290 000 € d'économie d'énergie ont été réalisées en fin d'année dernière et début de cette année

MÂCON : La cité des climats et des vins récompensée

Depuis l’ouverture de la Cité des climats et vins de Bourgogne au printemps dernier à Chablis, Beaune et Mâcon, c’est une pluie de récompenses qui s’abat sur celle-ci : architecture, scénographie, concours nationaux ou internationaux.

SAÔNE-ET-LOIRE : Les agriculteurs en colère lancent “En France, on marche sur la tête !” !

La FDSEA et Jeunes Agriculteurs de Saône-et-Loire lancent l’opération “En France, on marche sur la tête !” du 23 au 26 novembre, pour dénoncer les contradictions du gouvernement que subissent les agriculteurs français, et qui impactent l’alimentation de nos concitoyens.

Clin d'oeil : Unis pour Mâcon a fêté le beaujolais nouveau

Ce mercredi 22 novembre, la Cité des climats et vins de Bourgogne ouvrait ses portes à l'association "Unis pour Mâcon", choix judicieux de lieu pour fêter le beaujolais nouveau.