samedi 28 mai 2022

 

Moment important du début d'année, les cérémonies de vœux des maires, ont été annulées en raison du contexte sanitaire. macon-infos a souhaité donner la parole à chacun d'entre eux et est allé à leur rencontre pour évoquer l'actualité dans leur commune et leurs projets à venir. Rencontre avec Patrick Monin, maire d'Azé.

 

Quel est votre ressenti par rapport à la crise sanitaire ?

 

Nous avons deux classes fermées sur trois, la 3ème est à moitié vide. À la garderie nous n’avons qu’une personne sur quatre qui travaille. C’est un peu la catastrophe à Azé.

Ici comme ailleurs, la solidarité s’est exprimée en 2020. Nous avons passé 400 coups de téléphone, fabriqué et donné des masques, fait des courses pour les gens. Aujourd’hui, les gens sont mal et ont besoin de rapports humains. Pour le moment, l’année 2022 se présente comme une année normale, avec les puces de mars, la foire d’été et le festiv'halles. C’est heureux.

Ceci étant dit, le vrai sujet pour nous tous, c’est le monde de demain. On nous abreuve de choses qui ne sont pas essentielles. Par exemple, dernièrement, la polémique de campagne sur le droit du sol. Cela concerne 2 000 personnes ! Notre monde dérive et nos politiques s’attardent sur des sujets qui n’en valent pas la peine, ne font rien pour résoudre les vraies crises, les vrais dangers qui nous guettent. 

 

Quels sont vos projets pour 2022 ?

 

Nous entamons la refondation du PLU. La dernière refonte date de 2005, il est donc temps, d’autant plus que cela représente 4 ans de travail.

Nous allons procéder aussi à la requalification du bâtiment qui abritait l’ancienne école et abrite aujourd’hui la mairie. Nous allons en faire trois espaces : une garderie, la mairie toujours, et le bureau des associations. 

Nous allons également travailler sur le réaménagement de la Teppe St-Martin, en bas de l’église, pour en faire un espace de rencontre, un lieu pour les enfants, les boulistes, et un espace pour les camping-car. Azé accueille 30 000 visiteurs par an, c’est très important. L’idée est d’avoir une seconde place comme celle de la mairie. 

Nous souhaitons aussi développer le déplacement doux entre les grottes et Igé.  

Enfin, il nous faut statuer sur l’avenir de l'ancien local technique. Soit on vend, soit on rase, soit on loue. Le Conseil n’a pas encore décidé.

 

Un vœux pour cette année 2022 ?

 

Sortir du covid pour retrouver la vie paisible, que les gens aillent bien et que nos politiques regardent enfin le réel pour enfin prendre les bonnes décisions. Il y a des gens qui montrent le chemin, comme Peter Mc Coy, qui fait de la dépollution avec les champignons. Ça s’appelle l’écologie des solutions.

Il faut également donner du pouvoir aux jeunes et en finir avec le règne de la quantité si bien décrit par René Guénon en 1945 !

 

Propos recueillis par Rodolphe Bretin

 

 

 

CRÊCHES : Quand la culture manga s’invite pour la journée !

Le Salon du manga, organisé par la ville, s’est tenu ce samedi à la salle Joug Dieu. Et le public a répondu présent pour cette première édition qui en appelle d’autres…

MÂCON : Les lycéens.nes en coeur sont de retour !

Rendez-vous ce samedi soir au Théâtre de Mâcon !

JEUX DE SAÔNE-ET-LOIRE : La flamme est passée par Mâcon

Jeudi en fin d’après-midi, une douzaine d’élèves des collèges St-Exupéry et Notre Dame, accompagnés d’Elise Cabaton, présidente du Comité de l’UNSS, ont emmené la flamme des 9es Jeux de Saône-et-Loire de l’esplanade Lamartine jusqu’à l'hôtel du Département où les attendait une délégation.

GRAND SITE DE SOLUTRÉ-POUILLY-VERGISSON : L’Été en fête avec plus de 130 rendez-vous

Le département de Saône-et-Loire et l’équipe du Grand site de France ont lancé ce jeudi soir la saison estivale et dévoilé la programmation complète. Une nouvelle fois, il y en aura pour tous les goûts et tous les âges, avec quelques nouveautés à découvrir.

MÂCON : L’Amicale féline du Val Lamartinien lance un appel au bénévolat et à l’adoption

L’association de protection des chats continue son action sur le territoire mâconnais. Accompagnés par plus de 160 adhérents, mais seulement 6 bénévoles, Nicole et Michel Glatz, présidents, recherchent activement des familles pour leur prêter main forte et aider les chats abandonnés de la ville. 

MÂCON - Lycée René Cassin : Ils inventent le 6ème doigt !

Découvrez vite leur belle invention, qui leur a valu un podium aux olympiades régionales des sciences de l'ingénieur.

PHOTOS - Fête du jeu à Mâcon : Carambar, roudoudou, mistral gagnant ? (2)

La suite de notre reportage photos sur la fête du jeu ce mercredi 25 mai

PHOTOS - Fête du jeu à Mâcon : Carambar, roudoudou, mistral gagnant ?

Un après-midi sans console, ordi ou télé c’est possible !

MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS-AGGLOMÉRATION : Une exposition itinérante sur les violences éducatives à l’enfance

Lundi, la direction de la petite enfance de la MBA a lancé son projet de sensibilisation sur le thème des violences éducatives ordinaire (VEO) dans le cadre du schéma départemental des services aux familles de Saône-et-Loire.

FESTIVAL MÂCON WINE NOTE ? : Plus de 4 700 entrées et 16 000 dégustations !

Après deux années d’absence, ce fut un retour en fanfare pour les Mâcon wine note ? 9ème du nom

MÂCON : Le collège Robert Schuman en musique et en poème à l’occasion de l’après-midi « Vivre ensemble »

Ce vendredi, la cour du collège mâconnais était en feu à l’occasion de l’après-midi « vivre ensemble ». Un événement fédérateur, sous la musique et les vers, le projet est réalisé dans le cadre de l’action « TOUS ENSEMBLE » réalisée chaque année sur l’établissement, afin de prôner le vivre-ensemble et la mixité culturelle.

FESTIVAL MÂCON WINE NOTE ? : À la santé des vins Mâcon !

C’est parti pour le festival des Vins Mâcon après deux années d’interruption. 26 cuvées sont à déguster sur l’esplanade jusqu’à 1h00 ce soir. Et rebelote samedi dès la fin de l’après-midi.

MÂCON - Ecoles qui chantent : place aux enfants du CP au CM2 !

Le théâtre de Mâcon a accueilli ce mardi la deuxième représentation des rencontres « Écoles qui chantent ».