jeudi 7 juillet 2022

Le Salon du manga, organisé par la ville, s’est tenu ce samedi à la salle Joug Dieu. Et le public a répondu présent pour cette première édition qui en appelle d’autres…

Death Note, One Piece, Demon Slayer, Naruto… ça vous dit quelque chose ? Ou peut-être avez-vous l’impression que l’on vous parle chinois ? Presque à vrai dire, mais il faut aller encore un peu plus à l’Est, au Pays du soleil levant pour comprendre de quoi il s’agit.

Tous ces noms sont ceux de personnages de mangas, les bandes dessinées japonaises ! Ces petits livres format poche d’une centaine de pages qui se lisent de droite à gauche et qui font fureur à travers le monde ! La France n’échappe pas à ce phénomène puisqu’elle est aujourd’hui « la deuxième patrie du manga derrière le Japon bien évidemment », comme le souligne Catherine Patuel, adjointe au maire en charge de la Culture. En effet, en France, une BD vendue sur trois est un manga. « Un tel engouement méritait bien qu’un salon lui soit dédié, ici à Crêches », poursuit l’élue.

En lien étroit avec la librairie Decitre depuis deux ans, le projet ne tarde pas à prendre forme avec l’idée d’organiser un salon sur une journée. « Et je remercie notre maire qui nous a laissé carte blanche, bien que la culture manga ne fasse pas partie de la sienne et qui a su nous faire confiance sans trop savoir de quoi nous lui parlions ! »

Avec l’ensemble de son équipe Fabienne et Florie, alias Sakura et Sakura ce samedi, Coralie alias Shizuku, et Céline alias Ondine, elle a donc monté ce rendez-vous qui s’est tenu tout au long de la journée. Plusieurs stands ont pris place dans la salle Joug Dieu avec des mangas, des livres sur la culture japonaise et des jeux en partenariat avec Decitre, des créations en tissus de Poup’up Créations, des vins et gourmandises japonaises avec Autour du Yuzu et des chocolats avec Choc Sucré. Une exposition était également visible, un grand quizz organisé et un "Qui est-ce" avec 48 personnages de manga.

Dans la salle également la possibilité de dessiner des mangas ou encore de participer au concours de cosplay en se prenant en selfie. Les cosplayeuses étaient d’ailleurs venues de loin (de la Bresse et de la région lyonnaise notamment) pour cette première édition. Les meilleurs déguisements seront récompensés cette semaine.

« Notre volonté est aussi de faire vivre la ville et de la redynamiser avec ce genre d’événement. Cette première édition se tient sur une journée, on espère pouvoir la renouveler sur un week-end complet. » Avec le succès rencontré, nul doute que le public est demandeur. Et que le vœu de la commission Culture soit exhaussé un jour…

Roger Thévenot espère lui aussi que cette première édition en appellera d’autres et que cette ambiance japonisante perdure à Crêches. « Félicitations et un grand merci à Catherine et à toute la commission culturelle… qui a joué le jeu pour cette journée ! En arrivant ce matin, je n’ai même pas reconnu mes conseillères municipales ! »

D. C.

 

TRANSPORTS SCOLAIRES : Plus de 400 familles mâconnaises répondent à une enquête de la FCPE

Au printemps dernier, les conseils locaux de la Fédération des Conseils de parents d’élèves (FCPE) des collèges Pasteur, Saint-Exupéry et Bréart à Mâcon ont lancé une grande enquête sur les transports scolaires et les autres mobilités pour se rendre au collège… Les résultats viennent d'être dévoilés…

MÂCON : Les CAP agroalimentaires font leur marché !

Cette année encore, les stagiaires du « CAPA » (CAP Agricole à dominante agroalimentaire) ont organisé une vente de produits alimentaires sur le marché de Mâcon.

BISON FUTÉ : Un samedi rouge sur les routes

Et même noir en région Auvergne-Rhône-Alpes dans le sens des départs !

MÂCON : Des jeunes influenceurs de la sécurité routière récompensés

Le concours « Devenir influenceur de la sécurité routière » a été organisé par la préfecture et la direction académique des services de l’Éducation nationale de Saône-et-Loire. L’objectif : sensibiliser à la sécurité routière dans les lycées du département et améliorer la connaissance des jeunes en matière de sécurité routière…

BAC 2022 : 86,40 % de réussite à l'issue du 1er groupe d'épreuves dans l'académie de Dijon

Tous bacs confondus, ce taux est en net recul par rapport aux années 2021 et 2020, mais bien supérieur à celui de 2019. Tous les chiffres de cette première session. 

BAC 2022 : Sophie, Amira Hadil et Camille, trois belles réussites au lycée Lamartine

Avec internet et la contrôle continu, plus de foule fébrile quelques minutes avant l'affichage des résultats... Malgré tout, quelques uns.es profitent encore de ce moment unique. C'était le cas ce matin au lycée Lamartine, où Amira Hadil et Sophie ont fait le déplacement pour savourer l'instant. À lire aussi, les résultats du 1er tour.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Les plaisirs de l'eau sous contrôle

Plus de 82 % des sites d'excellente qualité

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : La baisse de la natalité se poursuit

La population régionale diminue depuis 2015. Le déficit naturel poursuit sa dégradation et figure parmi les plus élevés de France métropolitaine. Les détails de l'enquête de l'INSEE.

MÂCON : Inscriptions ouvertes à la MJC de l'Héritan !

Publi-info - Actualisé : tous les liens vers vos activités de prédilection, ainsi que le programme de la nouvelle saison... Inscription en ligne possible !

SAÔNE-ET-LOIRE : « La chasse du renard en été doit cesser ! » exhorte l'AOMSL

Près de 3 500 renards ont été tués à l'été 2020 !...

MÂCON : L'IMC des Saugeraies en proie aux flammes cette nuit

Le bâtiment en construction était inoccupé

MÂCON - Été frappé : un rythme latin s’est propagé sur l’esplanade Lamartine

En cette fin de premier weekend de juillet, une initiation au tango était proposée au Kiosque à musique sur l’esplanade Lamartine.

MÂCON : Un dimanche parfait pour chiner

Les vides greniers des Blanchettes et du centre Paul Bert ont accueillis les brocanteurs et curieux toute la journée.

CHAINTRÉ : Sourire de retour au Club hôtelier mâconnais

C’est autour de leur président, Jérôme Pouponnot de l’Hôtel de Bourgogne) que les membres du Club Hôtel Mâconnais (CHM) se sont retrouvés au Château de la Barge, pour leur assemblée générale ordinaire.