lundi 8 août 2022

Publi-info

Avec « Mon Agenda Retraite » vous pouvez être accompagné gratuitement et pas à pas pour réaliser vos démarches jusqu’au dépôt de votre demande de retraite en ligne.

Le passage à la retraite est une étape importante dans la vie, l’anticiper c’est être sûr de réaliser les démarches dans les temps. Et qui dit démarches, dit parfois parcours du combattant, d’autant plus quand on ne sait pas par où commencer …

Avec « Mon Agenda Retraite » vous pouvez être accompagné gratuitement et pas à pas pour réaliser vos démarches jusqu’au dépôt de votre demande de retraite en ligne.

Un simple email suffit, vous recevrez des informations personnalisées jusqu’à 5 ans avant votre date de départ à la retraite.

L’angoisse de la paperasse est bien plus commune qu’il n’y paraît. Le stress, la peur de ne pas bien faire ou encore remplir des tas de formulaires sont autant de causes qui peuvent effrayer et donner l’impression que l’on n’y arrivera pas. Le meilleur moyen de remédier à ça, c’est de se faire accompagner. 

La Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse a mis au point un service d’accompagnement des futurs retraités pour faciliter le passage à la retraite avec un seul mot d’ordre : l’anticipation.

 


Rencontre avec Christine qui s’est inscrite à

Mon Agenda Retraite

et qui nous livre ses premières impressions

 

Qu’est-ce qui vous a incité à vous abonner à Mon Agenda Retraite ? 

Christine T. : J’en ai entendu parler par mon compagnon qui avait reçu un email de sa caisse de retraite, la Carsat, et comme je vais avoir 60 ans cette année je commence à me poser des questions sur ma retraite. Donc je suis allée voir ce que c’était sur leur site internet et j’ai trouvé intéressant de m’y abonner. Le service permet d’anticiper les démarches, je me suis donc inscrite en avance pour pouvoir bien me préparer. 

C’est important de pouvoir être accompagnée dans vos démarches ?

Christine T. : Oui car je me suis rendu compte que je ne connaissais pas les délais pour faire mes démarches. Pouvoir recevoir les bonnes informations au bon moment pour ne pas rater une étape c’est appréciable et forcément c’est aussi moins de stress. C’est en tout cas la promesse qui est faite ! Le fait que ce soit gratuit aussi m’a incité à m’abonner. Je ne l’aurais pas fait si cela avait été payant.

Vous êtes donc à 2 ans de la retraite, ce n’est pas trop tôt pour vous lancer dans la démarche ?

Christine T. : Non, ce n’est pas trop tôt parce qu’en fin de compte la retraite, ça fait déjà quelque temps que j’y pense. Pour moi cet outil tombe à pic, il me permet d’être dans le concret et de me fixer des échéances quant à mon départ. J’ai une carrière complète, je ne pense pas qu’il y ait de soucis dans mon dossier. C’est d’ailleurs une des premières étapes, vérifier si l’ensemble de la carrière a bien été pris en compte. Je me suis créé un compte sur le site de l’Assurance Retraite. J’ai pu visualiser toute ma carrière, c’est amusant de voir tout le chemin accompli, les premiers petits boulots... j’étais surprise de retrouver tout ça en ligne. La bonne nouvelle c’est que pour moi tout est en ordre.

Qu’est-ce que vous attendez de ce service proposé par l’Assurance Retraite ?

Christine T. : Comme je l’ai évoqué précédemment, j’attends du service qu’il me prévienne au moment où je dois déposer ma retraite. Pour être certaine de ne pas rater le coche ! J’ai lu au moment de l’inscription que la retraite n’était pas automatique, et qu’il fallait en faire la demande 6 mois avant son départ pour éviter toute rupture de ressources. Le prochain mail arrivera dans un an, je vais donc attendre l’échéance tranquillement et commencer à me pencher sur mes futurs projets, je sais que je recevrais l’information directement dans ma messagerie.

Vos premières impressions sur l’inscription ?

Christine T. : C’est simple, c’est clair, bien expliqué. Ça a un côté rassurant parce qu’on indique d’emblée les grandes étapes. Et comme les informations viennent du site de l’Assurance Retraite, j’ai confiance, c’est sécurisant, je suis sûre que ce que l’on me dira sera exact. Cela a été facile et très rapide pour s’abonner : ça prend 2 minutes !

Propos recueillis par A. Poulachon

 

Si comme Christine vous souhaitez vous abonner au service, rendez-vous sur : 

www.lassuranceretraite.fr   > J’organise mon départ avec Mon agenda retraite

 

 


Le saviez-vous ?

La retraite n’est pas attribuée automatiquement. Vous devez en faire la demande 6 mois avant votre date de départ (ou 9 mois avant si vous souhaitez demander une retraite anticipée pour carrière longue).

Ayez le réflexe Espace Personnel 

Pour consulter votre carrière, obtenir votre âge de départ, estimer le montant de votre retraite ou tout simplement poser une question, connectez-vous à votre espace personnel du site www.lassuranceretraite.fr.

 

 

 

Votre publicité sur macon-infos :

macon.infos@NotAllowedScript62f1718d698cdgmail.com - 06 98 35 67 18

 

 

 

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : Appel à projets de la Fondation Orange pour l’inclusion numérique des jeunes

Les associations d’insertion peuvent déposer leurs projets autour du numérique jusqu’au 18 septembre.

BOURGOGNE : Les douaniers saisissent 7,76 kg de cocaïne à Brognon

La brigade des douanes de Dijon a réalisé une nouvelle interception de produits stupéfiants.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : Près de 90 000 personnes vivent dans une structure collective

Internats scolaires, casernes militaires, maisons de retraite... 3,2% de la population de la Bourgogne-Franche-Comté vit dans une communauté selon une enquête de l'INSEE.

BOURGOGNE : On pourra voir l'ISS ce dimanche soir

Rendez-vous à la tombée de la nuit

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Un nouveau pont rail à Chagny, sur la ligne SNCF Dijon-Nevers-Tours-Montchanin-Paray le Monial

SNCF Réseau, gestionnaire du réseau ferré national, réalise des travaux de remplacement du pont ferroviaire franchissant la Dheune à Chagny pour un montant de 5,2 M financés par SNCF Réseau.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : Le nombre de demandeurs d'emploi baisse de 15,2% au deuxième trimestre 2022

Sur un an glissant, le nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A au deuxième trimestre 2022 s'inscrit en baisse de 15,2%. Il augmente de 0,6% par rapport au trimestre précédent.

CANICULE : Les solutions pour aider les oiseaux à supporter la vague de chaleur

La Ligue de protection des oiseaux de Bourgogne-Franche-Comté donne «les gestes simples» pour aider les oiseaux, les petits mammifères et les insectes qui eux aussi ont chaud et soif.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Marie-Guite Dufay se félicite des retombées du plan européen pour l’hydrogène propre

Un projet important d'intérêt européen commun (PIIEC) intitulé «Hy2Tech», portant sur l’hydrogène décarboné, a été approuvé le 15 juillet par la Commission européenne, pour un montant de financements publics à hauteur de 5,4 milliards d'euros concernant quinze États membres.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : Lente progression de l’emploi dans la région au 1er trimestre 2022

L'INSEE analyse que la croissance de l’emploi régional repose surtout sur le secteur marchand hors intérim.

BOURGOGNE-FRANCHE COMTÉ : Le Tour de France a traversé la région, et le département de Saône-et-Loire était à l'affiche

Partie de Dole dans le Jura ce samedi midi, l'édition 2022 du Tour de France a fait un passage dans la région Bourgogne-Franche-Comté avant de se rendre en Suisse direction Lausanne, en passant par les monts du Jura.

BISON FUTÉ : Un samedi rouge sur les routes

Et même noir en région Auvergne-Rhône-Alpes dans le sens des départs !

BAC 2022 : 86,40 % de réussite à l'issue du 1er groupe d'épreuves dans l'académie de Dijon

Tous bacs confondus, ce taux est en net recul par rapport aux années 2021 et 2020, mais bien supérieur à celui de 2019. Tous les chiffres de cette première session. 

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Les plaisirs de l'eau sous contrôle

Plus de 82 % des sites d'excellente qualité

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : La baisse de la natalité se poursuit

La population régionale diminue depuis 2015. Le déficit naturel poursuit sa dégradation et figure parmi les plus élevés de France métropolitaine. Les détails de l'enquête de l'INSEE.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Forte chaleur attendue entre jeudi et samedi

Une vague de chaleur arrive ce mercredi. L'ARS rappelle les gestes simples mais essentiels pour prévenir les effets de la chaleur.