var _paq = window._paq = window._paq || []; /* tracker methods like "setCustomDimension" should be called before "trackPageView" */ _paq.push(['trackPageView']); _paq.push(['enableLinkTracking']); (function() { var u="https://maconinfos.matomo.cloud/"; _paq.push(['setTrackerUrl', u+'matomo.php']); _paq.push(['setSiteId', '1']); var d=document, g=d.createElement('script'), s=d.getElementsByTagName('script')[0]; g.async=true; g.src='//cdn.matomo.cloud/maconinfos.matomo.cloud/matomo.js'; s.parentNode.insertBefore(g,s); })(); Mâcon Infos - Le Web Journal du Mâconnais - ALIMENTATION : L’UFC-Que Choisir 71 part en campagne pour rendre obligatoire le Nutri-Score !

 

 

mardi 29 novembre 2022

 

L'association de défense des consommateurs sera vendredi matin au centre E.Leclerc Mâcon.

 

Communiqué

#affichetonnutriscore


L’UFC-Que Choisir de Saône et Loire part en campagne

pour rendre obligatoire le Nutri-Score

 

La Commission européenne doit déterminer avant la fin de l’année le modèle d’étiquetage nutritionnel simplifié obligatoire européen. L’UFC-Que Choisir de Saône et Loire, après avoir mis en évidence que le Nutri-Score ne stigmatise pas les produits régionaux, agit aujourd’hui sur le terrain via la campagne « Affiche Ton Nutri-Score ». Il s’agit de faire de la pédagogie auprès des consommateurs sur les avantages du Nutri-Score, mais aussi dénoncer les marques qui ne jouent pas le jeu de la transparence en ne l’affichant pas sur leurs produits.

Soucieuse que la Commission européenne résiste aux faux-arguments du lobby agro-alimentaire contre le Nutri-Score, l’UFC-Que Choisir presse de plus les parlementaires de se mobiliser pour qu’ils demandent au Gouvernement français et aux autorités européennes de le rendre obligatoire.

Les teneurs élevées en sucres, acides gras saturés et sel d’un grand nombre d’aliments industriels sont une des principales causes du taux élevé d’obésité et de surpoids, notamment chez les enfants, de maladies cardio-vasculaires et de diabète. C’est justement ce que prend en compte le Nutri-Score : la quantité d’acides gras saturés ou non, de glucides (sucres simples / rapides, et complexes / lents), de sels, de protéines, de fibres...

Or la complexité et le manque de lisibilité des étiquettes nutritionnelles figurant sur les emballages empêchent les consommateurs d’identifier rapidement les produits de meilleures qualités nutritionnelles.

 


Le Nutri-Score permet de reconnaître rapidement les produits qui peuvent être consommés quotidiennement - en A, B ou C - et ceux qu’il convient de consommer moins souvent - D et E. Il ne signifie pas qu’il faut interdire ces derniers et ne consommer que les premiers. Il ne signifie pas non plus que l’on peut manger autant que l’on veut des produits de la première catégorie tous les jours, sans consommer aucun produit de la seconde.


 

Poursuivant son combat historique en faveur d’un affichage compréhensible par tous, l’UFC-Que Choisir de Saône et Loire va à la rencontre des consommateurs pour leur montrer l’intérêt du Nutri-Score, vendredi 30 septembre dans la galerie commerciale de E.Leclerc à Mâcon.

L’UFC-Que Choisir de Saône et Loire proposera aux consommateurs de participer à un quizz ludique démontrant, grâce à quelques exemples concrets, l’intérêt du Nutri-Score pour comparer les qualités nutritionnelles de produits alimentaires de même nature et battre en brèche les arguments marketing.

Les vertus du Nutri-Score doivent d’autant plus être rappelées aux consommateurs que les lobbys industriels tentent de le décrédibiliser pour maintenir l’opacité en ne l’affichant pas sur leurs produits.

 

Une action pour dénoncer l’opacité maintenue par 40% des marques

Si la facilité d’utilisation du Nutri-Score a fait de lui le modèle officiel dans 7 pays d’Europe (France, Belgique, Luxembourg, Pays-Bas, Espagne, Allemagne, Suisse), il est pourtant encore absent sur 40 % du marché alimentaire français, 5 ans après sa mise en place, étant d’application volontaire.

Comparer est essentiel et peut aboutir à orienter les consommateurs vers une consommation plus saine. Mais le Nutri-Score n’est pas présent sur tous les emballages : l’application mobile gratuite ‘Quelproduit’ permet de montrer que le Nutella a un Nutri-Score ‘E’, soit le plus mauvais score de cette échelle, et que les barres Granny aux pommes ‘riches en fruits’ sont ‘D’, alors qu’il existe aujourd’hui des pâtes à tartiner concurrentes de Nutri-Score ‘D’, ‘C’et même ‘B’1, ainsi que des barres céréalières de Nutri-Score ‘C’, ‘B’ et ’A’.

Déplorant les conséquences de cette opacité, l’UFC-Que de Saône et Loire, se déplacera dans les rayons du magasin E.Leclerc de Mâcon pour montrer que pour certaines catégories de produits le Nutri-Score est souvent absent, et apposera sur ces rayons le slogan de sa campagne ‘Affiche ton Nutri-Score !’

 

 

Constatant l’échec du volontariat pour une généralisation du Nutri-Score, l’UFC-Que Choisir de Saône et Loire presse les parlementaires de se mobiliser pour qu’ils demandent au Gouvernement français et aux autorités européennes de le rendre obligatoire.

 

 

MÂCON : Le Comptoir des Fers – Aubade inaugure sa nouvelle salle d'exposition et fête ses 40 ans

Rénovée du sol au plafond, la nouvelle salle d'exposition s'étale sur 800 mètres carrés. Un sasse d'entrée a également été aménagé. Publi-reportage : pleins feux sur cet espace rénové.

SAÔNE-ET-LOIRE - Violences faites aux femmes - conférence à Matour : Le secteur rural encore plus touché

C'est par une conférence faisant intervenir la sénatrice Mari-Pierre Monier et la commandante de gendarmerie Magali Haudegond que Nathalie Bonnot, déléguée départementale au Droit des femmes et à l'égalité à la préfecture, a marqué cette journée. L'occasion de rappelé que la Saône-et-Loire est en pointe dans la lutte contre ce fléau.

VARENNES-LES-MÂCON : Une belle progression et un bel anniversaire à Natur'Varennis

Clap de fin pour Natur'Varennis autour du verre de l'amitié offert dimanche soir par la municipalité de Varennes lès Mâcon, laquelle a renouvelé son soutien à ce festival qui met chaque année en lumière la commune sur le plan culturel.

MÂCON : Journées de la Solidarité à l’espace Carnot-Montrevel

Le collectif mâconnais « Forum de la Solidarité » depuis 1994 organise la semaine de la solidarité. Entre exposition, films, débats, ateliers, repas partagé à la MJC de l’Héritan, il est habitude de tenir les journées solidaires, vente d’objets divers au profit de causes humanitaires.

MÂCON : La 10e édition des enchères du cœur réunit 90 000 € !

Ce dimanche dès 14 heures, des gens se pressent à rejoindre la grande salle du conseil de la mairie jouxtant la salle Carnot-Montrevel...

St-Martin-Belle-Roche - Conférence sur la Saône : une grande dame

Invité par l’association Saint-Martin-Belle-Pierre, Marc Bonnetain, ancien technicien aux Voies Navigables de France a tenu une conférence sur la Saône ce samedi à la salle du Foyer Rural.

MÂCON : A l'espace culturel et de loisirs de Bioux, “Salon du fait main”, seconde édition

L’espace Culturel et de Loisirs de Bioux a organisé samedi toute la journée une deuxième édition du « Salon du fait main ». On y trouvait de la poterie, différents bijoux en origamis, en métal, en tissus, en émail, des bonnets , des écharpes. Ne pas omettre du crochet, des objets de décorations et bien d’autres, de quoi offrir un choix de cadeaux pour Noël.

MÂCON : Le diplôme du BTS est arrivé au lycée Lamartine

Samedi matin, le Lycée Lamartine a convié les anciens élèves titulaires du BTS session 2022 pour une remise de diplômes dans la pure tradition.

MÂCON : Les violences faites aux femmes dénoncées sur la place publique par Femmes solidaires

Constat glaçant, chiffres en hausse, la journée internationale de la lutte contre les violences faites aux femmes avait lieu hier. Ce matin, profitant du marché du samedi, les Femmes Solidaires de Mâcon ont tenu à informer les passants, femmes certes mais aussi et bien sûr les hommes sur ce fléau qui fait froid dans le dos.

MÂCON : L’heure de la remise des diplômes au lycée Ozanam

Ce samedi matin, les élèves des promotions 2022 se sont vus remettre leur diplôme obtenu en juin dernier.

LUTTE CONTRE LES VIOLENCES FAITES AUX FEMMES : Les gendarmes peuvent désormais prendre une plainte en dehors de la gendarmerie

L'annonce a été faite par Magali Haudegond, commandante auprès de la Direction générale de la gendarmerie nationale, marraine de la conférence événement à Matour, et par le commandant du groupement de gendarmerie de Saône-et-Loire Guillaume Dard. Une bonne chose dans un contexte de forte augmentation des violences intrafamiliales.

AFFAIRE CHEVENET : La FDSEA 71 et les JA 71 dénoncent les pratiques illégales de l'association L214

Les deux organisations agricoles ont déposé une motion lors de la session de la Chambre d'agriculture du 24 novembre. Elles demandent, entre autres, aux législateurs, de « protéger les agriculteurs qui sont les victimes faciles de pseudo "lanceurs d’alerte" ». En voici le contenu intégral

MÂCON - Vendanges de l’humour : Les jeunes talents en compétition

Le concours international des jeunes talents est le véritable cœur historique du Festival, qui fête ses 25 ans cette année.

MÂCON : Salon “Chocolat & Gourmandises” avec le Kiwanis et Mâcon Tendance.

Virginie De Battista, présidente de « Mâcon Tendance » rencontrait ce jour les organisateurs du salon chocolat et gourmandises qui se tiendra au Parc des expos les 3 et 4 décembre : à gauche Christophe Petit, Kiwanis Mâcon, responsable de l'organisation du salon et, à droite, Frédérick Magnien, président du club Kiwanis de Mâcon.

MÂCONNAIS BEAUJOLAIS AGGLOMÉRATION : Une soirée détente pour les assistantes maternelles du territoire

Vendredi soir, à l’occasion de la Journée nationale des assistants maternels, MBA a proposé une soirée pour que chacun prenne soin de soi. Au programme : yoga et kinésiologie. Michelle Jugnet, vice-présidente de MBA chargée de la Petite Enfance, a accueilli les personnes inscrites à ce temps fort organisé par le relais Petite Enfance de MBA.

MÂCON - Téléthon 2022 - Les entrepreneur.es ont du coeur : Donnez pour remporter le défi des entreprises !

En 2016, la Ville de Mâcon a lancé « le défi des entreprises ». Le but : inviter les entreprises mâconnaises à s’engager pour aider à trouver des traitements thérapeutiques et des dispositifs d’accompagnement social pour les malades. Cette année, la Ville relève à nouveau le défi, avec vous, entrepreneur.e.s.

MÂCON : La CGT retraité.es invite à rejoindre le rassemblement de Femmes solidaires samedi

Un rassemblement autour du calendrier de la honte qui s'inscrit dans la Journée Internationale contre les violences faites aux femmes

BOURGOGNE : Dernière ligne droite pour la Cité des Climats et des vins à Beaune

Mardi 22 novembre, Alain Suguenot, maire de Beaune, a inauguré la fin du gros œuvre du bâtiment, en présence de l'acteur Christophe Lambert.

SAÔNE-ET-LOIRE : Le recrutement très problématique pour les dirigeant.e.s confirme la CPME 71

La CPME a réalisé une enquête entre le 6 octobre et le 10 novembre 2022. 2 566 réponses ont été comptabilisées dont 2 330 entreprises employant au moins un salarié.